Bibus 2

Bibus 2

A la suite de la remarque faite sur la première photo du train, j'ai renforcé la structure en reliant la base du train aux deux couples principaux. La rigidité est fortement améliorée. La version du plan était assez mal triangulée. L'effort en torsion du train était repris en flexion par la structure. Avant tout le modèle était pensé très léger pour du vol indoor. Sur une piste en herbe, la résistance à l'avancement allait sans doute faire souffrir la structure. (gare aux trous !)
A suivre, j'entame l'entoilage du fuselage.
Michel

Bonjour Michel,
C’est pas optimum mécaniquement pour la fine bouche que je suis... fallait faire une croix avec une entaille à mi-bois de part et d’autre du support train et comme tu as judicieusement placé un renfort du côté droit du montant coupé à 45* je serais parti de là pour rejoindre le haut du montant suivant (dans même plan et même section)avec aussi une jonction mi-bois...tjrs pour cette foutue rotation du train
Mais ce que tu as fait est déjà bien Smiling
Allez courage Smiling
Jc

STOOP j-claude a écrit:
Bonjour Michel,
C’est pas optimum mécaniquement pour la fine bouche que je suis... fallait faire une croix avec une entaille à mi-bois de part et d’autre du support train et comme tu as judicieusement placé un renfort du côté droit du montant coupé à 45* je serais parti de là pour rejoindre le haut du montant suivant (dans même plan et même section)avec aussi une jonction mi-bois...tjrs pour cette foutue rotation du train
Mais ce que tu as fait est déjà bien Smiling
Allez courage Smiling
Jc


OK OK, il y a toujours moyen de faire mieux. La rigidité obtenue semble néanmoins très bonne, les renforts sont collés partout où c'était possible. L'avion est très léger, cela devrait limiter les efforts. Si j'en refais un, je pense que je coffrerai le fuselage comme dans la version réduite du même modèle.
J'ajoute pour ma défense Eye-wink que l'entoilage contribue également à la rigidité de l'ensemble.
J’appréhende déjà le premier vol.....
Michel

Ne t’inquiète pas, si tu veux je te fais le premier vol bien volontiers... et si je le casse je t’en refais deux !