Essais

Pratiquant le modélisme depuis 2 ans et étant automaticien de formation
(donc interressé par tout ce qui est automatique), j'ai découvert
l'année
passée qu'il exitait une machine qui permettant de découper la frigolyte,
le
depron et le styro avec un fil a chaud et cela piloté par ordinateur et
moteurs pas à pas.
Ni une, ni deux.......avec l'aide de mon pote de club (mécanicien de
précision) nous nous sommes lancé dans l'aventure de la découpe
CNC.

Je viens de faire l'acquisition du dernier simulateur de chez Ikarus: Easysim. Pour l'avoir testé sous windows XP home edition, cela fonctionne sans problème. Ce logiciel n'est pas cher, mais à y regarder de plus près, il ne vaut guère plus... Pourquoi ? Tout d'abord, il ne propose que deux modèles: un Piccolo et un Piper Cub trois axes. Ensuite, ce simulateur est vendu sans jolie boîte, sans mode d'emploi "papier" et sans câble ! Le CD est livré tout nu dans une pochette anonyme en papier. Difficile de faire plus économique...
Qu'importe le flacon, me direz-vous, bien sûr...

bonjour,

j'ai été l'heureux propriétaire il y a peu de temp d'un p-40 arf d'une marque x,
lors du premier vol le stabilo céda entrenant l'avion dans une dernière vrille à + de 30 m de hauteur,
tous les membres au complet sont unanime sur la faiblesse du bois aux points sensibles du stab. et trouve honteux qu'une marque fasse de la pub en insistant sur l'expérience et la qualité de leurs produits pas si bon marché entre nous!

Avec cette petite bouille de Mig ou F15 et son prix, il est difficile de résister à la tentation d'acheter cette Micro-jet. (Voir aussi photo dans la gallerie photos)

Il y a longtemps que l’idée d’un bimoteur me trottait dans la tête. Maintenant que tout le monde fait des bi (voire quadri) moteurs en électrique, il fallait affirmer mon statut de “dinosaure” en en réalisant un, en bois, et propulsé par des moteurs qui font de la fumée, crachent de l’huile et font du bruit (nous en reparlerons, du bruit !).

Premièrement, le choix du modèle. Il devait répondre au cahier des charges suivant :
- Ne pas être trop grand (envergure max : deux mètres)
- Etre simple à construire
- Ne pas coûter trop cher

A la recherche d'un planeur de voltige performant, le Jedï de chez Airtech
(France) m'a seduit imediatement. Il s'agit en fait d'un planeur de voltige
prevu pour la pente, mais apres un petit coup de telephone chez Airtech, je
fut seduit et ne le regrette pas.

Dans mon petit esprit de modéliste, un avion électrique
est d'abord un avion a part entière, c'est à dire qu'il
peut taxier, décoller par ses propres moyens sur gazon, effectuer
un vol d'une durée raisonnable soit une bonne dizaine de minutes,
faire un ou plusieurs kiss landing et retaxier vers le bercail.
Il faut donc exclure de cette qualification les engins sans roue, à
lancer, qu'ils soient en polystyrène ou pas.

L'an passé j'ai eu l'occasion de voir voler un modèle que je ne connaissais
pas, une sorte de grand delta avec un fuselage, dont le moteur n'était ni à
l'avant, ni à l'arrière, capable de voler très vite et très lentement et
j'ai voulu en savoir plus sur ce modèle.

Renseignements pris chez son propriétaire il s'agissait d'un plan présenté,
il y a quelques années, dans la revue française MRA, et le modèle se nomme
"Enforcer".

Plans commandés, je me mets au travail, et en quelques semaines, la chose

L'Alpina 4001 est un planeur de la classe des 4 mètres utilisant un profil très polyvalent le HQ 3.5/13 évolutif en fonction de l'envergure, ce planeur est capable de 'gratter' très efficacement et de faire de la voltige de base sans avoir à rougir, il accepte des écarts de vitesse important.

Multiplex annonce une masse totale en planeur de 4.3 kgs à 4.5 kgs et l'éventualité d'en faire un motoplaneur élèctrique n'est pas envisagée par le constructeur.

S'il est un hélicoptère mythique parmi tous, c'est bien
le Bell UH-1D connu également sous le surnom familier de "
Huey " ou encore " Iroquois ".
Utilisé sur tous les fronts, et principalement au Vietnam, cet
hélico est une véritable légende vivante.
Actuellement, il est toujours en service dans des versions modernisées,
tant civiles que militaires. Même la Nasa l'utilise. C'est d'ailleurs
cette décoration que j'ai choisie.

Syndiquer le contenu