Dernières petites annonces avec image

Vends échappement pitt's marque CRRCpro pour DA 50cc /dle 55 et autres? (neuf)

Vends échappement pitt's marque CRRC pro
Compatible avec moteur: DLA 56, DA 50, DL 50, DLE 55 et GF et GP 50, JC EVO 60
Entraxe bride : 39mm

+ d'infos via message privé ou 0472130393

Prix: 25.00 €
Vends 2 servos Tower pro MG958 20kg + palonnier alu (neuf)A vendre Extra 300S MultiplexEdge 540calmato sport brushless !!!!! neuf !!!! 1600mm+servos+vario+ubec+inter+lipos
Module émetteur FRsky pour graupner.Radio graupner MX22SU-26 Hangar9 3m10vend avion trainer à terminer
mvvs 58GROS LISTING DE MATERIEL AEROMODELISME EN VENTEplaneur Odyssey "sous option"DECATHLON 107 Pilot RC

Dernier article

Les articles que nous vous proposons proviennent, pour la plupart, de modélistes qui, par cette petite contribution, font vivre le modélisme en Belgique et dynamisent ce site. Nous les en remercions vivement. Vos reportages, histoires de terrain, essais, expériences, réflexions, souvenirs, coups de gueule ou de coeur,... sont les bienvenus.

Bonjour à tous , je tiens à vous faire part de mon contentement de mon os gt33cc.En fait nous sommes tous dans la tourmente en terme de bruit et se trouve dans le collimateur de nos chers élus :LE

Portrait de robertman

bonjour à tous:après avoir reçu des données techniques "il y a qcq mois" sur le mode france et normal;par un aéromodélise très gentil!et qui concerne la programmation du tx"dx5e" je me suis amu

News et articles

Cette manifestation a connu beaucoup de succès cette année auprès des aéromodélistes: ils sont venus de Hannut, de Huy, des régions de Perwez et Jodoigne, de Liège, Brabant wallon, Bruxelles, et même de la partie néerlandophone du pays ! Ils étaient tous présents, réunis par la même pensée: venir partager ensemble de bons moments de pilotage et d'amusement collectifs.

Débutant l'helicoptère je me suis d'abord inscrit dans un club et après quelques leçons avec un professeur champion de Belgique tous le monde me recommanda tel ou tel simulateurs Apres essais de plusieurs d'entre eux et en lisant les news sur ce site j' ai trouvé le boitier concu par Marc . Celui ci est vraiment génial car il permet avec sa propre telecommande de s'entrainer a notre loisir favoris.Son boitier est vraiment super et de plus c'est un monsieur charmant ce qui ne gache rien. (Lire aussi l'article de Marc Interface de conversion ppm -> joystick )

Première étape:
Trouver un demarreur de voiture moyenne, VW, 205 ou autre.
Un moyeu de velo a un seul pignon denté (donc sans dérailleur)
Un cylindre alu de 50mm de diametre et 200mm de long
Matiere de quoi faire deux flasque cylindrique de diametre 130mm epaisseur
suivant matière.les miennes sont en alu epaisseur 5mm .
Matière alu de quoi fabriquer deux paliers epaisseur 15mm H 140m
L 100mm
Un roulement dont le diam interieur va sur l'arbre moteur (12mm)

Avez-vous remarqué de quoi se compose une disquette 3,5" d'ordinateur ?
Les amateurs d'avions "Indoor" vont être comblés !

1) Le clapet coulissant.

En métal très fin (ou en plastique selon le cas), il est parfait pour découper des petites pièces sur mesure, comme des guignols par exemple...

2) Le petit ressort.

Le ressort qui est raccordé au clapet coulissant est impeccable pour réaliser des ouvertures ou des fermetures automatiques de trappes, capots, etc.

3) Le disque magnétique.

Dans mon petit esprit de modéliste, un avion électrique
est d'abord un avion a part entière, c'est à dire qu'il
peut taxier, décoller par ses propres moyens sur gazon, effectuer
un vol d'une durée raisonnable soit une bonne dizaine de minutes,
faire un ou plusieurs kiss landing et retaxier vers le bercail.
Il faut donc exclure de cette qualification les engins sans roue, à
lancer, qu'ils soient en polystyrène ou pas.

Pour l'instant et excepté pour les Indooristes ce sont plus les feuilles mortes qui font de la 3D que nous. Dès lors, pour ceux qui aiment parfaire leur pilotage grâce aux simulateurs de vol R/C, voici une petite nouvelle qui pourrait vous intéresser.
Après son excellent article sur "Emetteurs, récepteurs, servos, comment ça marche", Marc nous propose un interface pour adapter votre radiocommande en joystick. Ce n'est peut-être pas à la portée du premier venu mais si vous ne comprenez pas tout, Marc se propose de répondre à vos questions. Rendez-vous dans la rubrique "Articles" / "Interface de conversion ppm ->joystick". Et merci qui? Merci Marc!

Voici un montage très intéressant. Il va en effet vous
permettre de connecter votre propre radiocommande sur un pc par l'intermédiaire
du port joystick. Quel intérêt ? Mais c'est simple !!! Tout
programme de simulation ou autre utilisant ce port comme interface pourra
être contrôlé avec votre radio. FMS, REAL FLIGHT, FLIGHT
SIMULATOR, COMBAT FLIGHT, etc… En clair, votre radio va être
transformée en un joystick 4 axes, 4 boutons.

Dans la rubrique "Articles", vous pouvez en trouver un intitulé "Bande Dessinée sur l'aéromodélisme". Nous nous sommes procuré cette BD et, après une agréable lecture, nous en pensons le plus grand bien. Non, non, nous n'avons aucune comission sur la vente ! Le scénario est un peu naïf mais plein d'imagination. Il y a des avions rc à presque toutes les pages, des crashs,...et surtout un respect des réalités du modélisme. C'est vraiment bien fait et nous avons eu beaucoup de plaisir à la lire. Les informations sur "comment se la procurer" sont dans l'article en question. (sur un tirage de 1000, il reste moins de 50 exemplaires!)
Bonne lecture.

Ce dimanche 10 mars 2002, vers 20h22 du soir, le plus petit triplan radiocommandé au monde prenait son envol pour la première fois sous les applaudissements des élus locaux, présents en tant que témoins officiels de l'exploit.

Le prototype, à motorisation électrique réductée, 2 axes, variateur de vitesse et commandes proportionnelles, développe une envergure de... 13,9 cm. Vous avez bien lu. :-o
La masse (en ordre de vol) accuse 22,35 grammes sur la balance, soit 2 grammes de moins qu'une pile "AA"... Vous en voulez encore? OK, c'est parti:

De tous les moteurs électriques, les moteurs brushless sont parmis les plus prisés car leur rendement est de loin supérieur aux moteurs électriques classiques. Planeurs de compétition, Piper Cub de 1,80 m, avion d'accrobatie, hélico, pylone racer,...tout y passe. Le hic? Le prix. On commence à 150 euro (avec variateur) pour des petits modèles et on dépasse les 250 si on veut de la qualité (et bien plus si l'on parle de gros modèles). Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne dis pas que c'est trop cher pour ce que c'est, je dis juste que c'est un investissement. Dès lors, lorsqu'on nous propose un article sur la fabrication perso de son moteur brushless, ça vaut bien une petite news en homepage...
Pol-Henri Tirtiaux, que nous remercions chaleureusement au nom de tous les amoureux du vol (plus) silencieux, nous a fait parvenir un lien vers son article:
"Brushless LRK : Comment construire son moteur brushless de A à Z"
Nous vous invitons à aller sur son site à l'adresse: http://www.legallou.com/Brushless/LRK/LRK1.html
Vos commentaires sont les bienvenus.

Syndiquer le contenu